textes carnets notes voix agenda parcours librairie interventions recherche cont@ct
       



 

Ecrit dans le cadre de l'exposition Rouge Kwoma au Musée Branly des Arts Premiers (2008), présentant des peintures de Kowspi Marek, Chiphowka Kowspi et Agatoak Kowspi (clan Kwoma "hommes des montagnes" - Papouasie - Haut Sépik).
Une exposition et un catalogue pour lesquels j’ai composé vingt chants, inspirés des mythes fondateurs (à lire ci-dessous) : du Chant des Fumées au Chant Final des Nuits Magiques, ils racontent le « numa » de ce peuple, un récit où il est question du sanglier nommé « Parole » qui conduisit les hommes vers la lumière du ciel.
Qu'est-ce qui nous est commun dans cet écho magique ?

et sinon plongez dans
nos nuits dans les éternités papoues dans les réelles communions, racines, magies poétiques et humanités communes.

Catalogue : Rouge Kwoma, sous la direction de Maxime Rovere
(mercis forts à Maxime Rovere et Magali Melandri)

acheter le livre


chant des fumées

chant de la sous terre
chant du corps cuisses
chant du cochon rouge
chant de sortie de trou et de la montée au jour
chant du souffle et respire

chant des vents
chant des aubes et couleurs

chant des sentiers
chant de bataille pour les monts rouges
chant des sources serpente fleuve

chant des pluies
chant des arbres feuilles
chant des flèches chant des chasses

chant des flammes et du soleil couché
chant de la fête des lunes et mondes

chant du jour fini
chant des lunes

chant final des nuits magiques







chant des fumées


blanc
se lève

écho magique
d'est


nuages
volutes
vibres brumes brumes
sur monts forêts noire dense gouffres

nuages vapeur rayon écume lumière par couleur temps
terre noir terre

vivantes les fumées glissent sur les montagnes les bombés de forêt
la terre bruissante souterraine
terre noir terre

kwoma kwoma kwoma
kwoma om



chant de la sous terre


noir

de sous terre
terre
organique basale rustre racine
terre terre noire
profonde
racine

vivent là
vivent sous terre
ceux qui seront bientôt plus tard

kwoma kwoma kwoma
kwoma om



chant du corps cuisses


vert cuisse de mam kwoma au dieu herbe
vulve de mam kwoma au dieu feuille terre
où trou d'où sort
chant des seins
trou d'où sort

kwoma kwoma kwoma
kwoma om



chant du cochon rouge


djembiyawos cochon se balade hors terre
et revient rouge dans la terre noire

d'où ce rouge de terre inconnue
se dit le premier kwoma
et il suivit son cochon

il se faufila sous un buisson
passa un trou dans la terre

et là soudain lum lumière
éclate soudain



chant de sortie de trou et de la montée au jour


là soudain
lum lumière

au creux sortent
éclate soudain
explose ciel
éclatent couleurs

là lumière
là chaleur coule tiède sur la peau tiède
là brise vent souffle soudain sur le visage
et vue regard sur les îles lacs montagnes

regard large porte au loin
vaste large
et encore plus

là odeurs et vent
mousse fougères arbres oiseaux plumes soleil

là ciel
fleurs nuages

là soudain explosent couleurs
jaunes bleus
verts cétoines
rouges terre
et vent papaye

ils sentirent soudain quelque chose
quelque chose comme heureux

kwoma kwoma kwoma
kwoma om




chant du souffle et respire


ce jour là souffle
ce jour là vent

ce jour là inspire neuf
en dedans traverse
et coule



chant des vents


souffle tremble
inspire passe
froisse

esprit d'inspire
affale
coule

descend collines
gonfle s'infiltre
chuchote les
sagoutiers

esprit d'espire
expire



chant des aubes et couleurs


blanc jaune

maintenant aube
couleurs
maintenant chaudes
maintenant sortis de trou
sortis de bouche
sortis de vulve
maintenant ciel
jour et lum

maintenant lumière
maintenant maintenant
maintenant rouge et encore sous le soleil
maintenant bleu oiseau
maintenant jaune pollen sur les visages
grands yeux ciel
chant de lumière et jour
chant de lum plumes
chant de lumière éclat
maintenant maintenant éclate éclaire
maintenant

kwoma kwoma kwoma
kwoma om



chant des sentiers


peulple marche sentier trace terre

peuple transpire sue les pas le rythme des pas le rythme peu à peu marche s'imprime appui sur la terre pesant rythme peu à peu pas à pas appuie marche pèse sur la terre appuie marque posé peu à peu

peuple marche sentier trace rivière
arpente marche marche marche et creuse torrent

peuple
peuple rouge trace sa constellation sur le sol

arpente
marche longue longe rivière
jours et jours

hommes secs pas puissants migrent ou marchent droit devant ou en rond peut-être marchent
droit devant ou en rond-cycles
peuple monte
rouge rouge rouge



chant de bataille pour les monts rouges


rouge
montée aux montagnes brumes

visages charbon graisse noire
nez blancs faces couleurs
plumes ors jaunes bleues

vont pour la montagne
prendre la montagne
chasser l'homme autre
sourcils froncés
arcs bandés longues lances peintures grimaces provocantes

pour prendre la montagne
donner aux champs aux terres aux pentes le nom des ennemis

combattre cris rage courses dans les hautes herbes
tu es mon ennemi
je te course te repousse te pourchasse sur les pentes forêt
je prends ton nom

tue tue

kwoma kwoma kwoma kwoma
kwoma om



chant des sources serpente fleuve


bleu sud
sources

glougloutent et fleuves cascadent

esprit serpent-fleuve
glisse méandre de serpente eau
fleurs d'eau
solitaires flottantes

trou trou de serpente fleuve
trou d’eau
boueuse
glisse
et pluies pluies

kwoma kwoma kwoma
kwoma om



chant des pluies


l'odeur de mousse fougères terres rouges
jaunes ocres
vent pluie ce jour-là vent pluie froid et dans la montagne brume

nuages gros

nuages vapeurs gonflent sur les crêtes
brouillard buée perlent
rosée dégouttent palmes vertes

la pluie-homme
tonnerre
la pluie-femme
floc douce dans la boue

les toits de palmes gouttent à goutte
à goutte à goutte



chant des arbres feuilles


arbres
dans le tour des cases
des maisons bois
hommes

base
base des maisons hommes

écorces
des anciens et plus
écorces d'autrefois
de demain


tambour d'arbres en arbres bandé des anciens
d'arbres en arbres bandé des anciens lointains profonds
histoires racines et magies tambourent encore
d'arbres
en arbres



chant des flèches chant des chasses


chasse

le clan des papillons
le clan des cochons noirs chasse
le peuple des hommes montagnes
le clan des cochons rouges chasse

à l'affût
parfait instinct de la forêt
des déplacements des bêtes

à l'affût
derrière les hauts fourrés de la forêt
flèche siffle
jaillie sur la bête
stoppée nette

chasse
chasse

inscrire
au trait noir
sangliers cochons serpents singes marsu
inscrire au pigment sur l'écorce
les esprits des bêtes mortes

kwoma kwoma kwoma
kwoma om



chant des flammes et du soleil couché


jaune
ouest
se couche

brumes s'infiltrent s'effilochent
et couvrent

jaune
à l'ouest
le couchant rasant
partant avec les libellules
au raz de la forêt
derrière
au loin



chant de la fête des lunes et mondes


chant de la lune des deux mondes noir bleu

noir du début de sous la terre
bleu dehors et ciel où respire

résonne l'arbre creux
sur l'espace des trois collines et une vallée
chante boum tambour d'arbre creux
incantent masques et zone de danse
jusqu'à plus souffle
sur l'espace

scandent les plumes couleurs
les corps graissées au charbon noir
la forêt tremble des tambours d'arbres creux

champs de légendes vibrent et palpitent
champs jaunes de batailles résonnent encore

le tambour tame et tame encore
incante dans le soir feu

et monte doucement la lune des deux mondes
noir bleu

kwoma kwoma kwoma
kwoma om



chant du jour fini


paroles devant le feu

les bruits de la forêt
crépitent
derrière



chant des lunes


la lune de la pluie tiède sur le visage
la lune du retour des grenouilles
la lune du renouveau de la terre
la lune des arbres en bourgeons
la lune de la chasse de nuit
la lune du soleil fort
la lune des baies mures
la lune du coco coco
la lune du vol des pigeons-couronne
la lune de la plantation des racines
la lune des poissons remontant
la lune du repos et de la purification
la lune des longues brumes
la lune des grandes pluies
la lune des grands vents

kwoma kwoma kwoma
kwoma om



chant final des nuits magiques


blanc rouge jaune noir

journées saisons cycles
aube jour crépuscule couchant nuit aube
lever marche repas chasse marche repos coucher

rouge os
terre noir
jaune vie
blanc mange et mort

cycles jours nuits lumière
déplacements

écho kwoma
écho écho écho magique
écho encore
écho magique
dans la forêt kwoma
écho magique
dans le silence de la nuit couvre et noire bleue
écho magique
des montagnes hommes
écho magique d'om à
om

écho silence
noir

kwoma kwoma kwoma
rouge kwoma om




***


Kowspi Marek, et ses fils : Chiphowka Kowspi, Agatoak Kowspi



j'ai dit
voilà

à présent cette histoire est sortie de notre village
tout comme mon ancêtre est passé en premier au travers du trou de la terre vers la lumière, l’histoire sort à son tour et se fait connaître
désormais tout le monde peut se réjouir que cette histoire existe et continue d’exister

encore encore et encore


Kowspi Marek






© photos 1, 2, 3 : musée du quai Branly
© photos 4, 5 : Philippe Lecoeur, 2007