textes carnets notes voix agenda parcours librairie interventions recherche cont@ct
 
 
     jour de colère

den zloby
day of wrath
tag des Zorns
 


pièce pour 1 voix _ 1 danseur _ 1 guitare électrique




premières :
9 mars 2007 - Budapest
15, 16 et 17 mars 2007 - Prague

Prochaines dates :
oct 2008 (Bielefield - Allemagne)
8-9 juin 2009 (Lille - France)


conception & dance : Pierre Nadaud, cie
mamacallas (Fr / Cz)
txt & vox : Fred Griot (Fr) (texte dit dans la langue du pays où l'on joue : pour l'instant traduit en tchèque, hongrois, allemand)
music & guitare : Vojta Svejda (Cz)
lights : Jan Bene-McGadie (Cz)
co-production : MOTUS o.s., Prague
durée : 50'

• contact et programmation :
site cie mamacallas

tournées au jour le jour :
technical rehearsal in Germany
rehearsal in Prague
performance in Budapest
montage avant première - Praha
after the shows
géo graphie europe





• Job le noeud :
Comme dans l’interprétation musulmane du texte biblique, la signification de l’histoire de job est pour moi celle d’un dépouillement. Les biens, le corps, l’identité et pour finir l’être de job se révèlent être sa possession comme un objet, une chose ou un être auxquels il est noué et dont il se délie ou du moins dont il est forcé de se distancer. Dans ce travail “Jour de Colère” c’est dans cette relation au corps, au moi et à l’identité que nous voyageons. [1] La guitare électrique trace ce parcours comme la violence des événements qui provoque et encourage cette séparation. [2] C’est un flux d’énergie dont la force fait se retourner le corps comme on retourne un gant. [3] La voix qui vient border cette aventure est la manifestation de ce noeud qui lie de façon et incompréhensible le corps (le son), l’identié, l’esprit et le sens.

Job comme gars d’aujourd’hui dans la rue
dans la rue, nu, pauvre, nu, plus rien, invisible
puis revient parmi nous

et de l’invisibilité